Un exemple de médiation documentaire numérique autour du centenaire de Jean Carbonnier (1908-2003) : du colloque à l’exposition virtuelle et à la numérisation


Portrait de l'auteur
Balley Noëlle

Chef du Département des monographies Bibliothèque interuniversitaire Cujas (Paris 1-Paris 2)

Portrait de l'auteur
Dalmon Sébastien

Adjoint au chef du Département des monographies Responsable des acquisitions étrangères Bibliothèque interuniversitaire Cujas (Paris 1-Paris 2)

La bibliothèque interuniversitaire Cujas, héritière de la bibliothèque de la faculté de droit de Paris, est l’une des plus importantes bibliothèques universitaires juridiques en Europe. Sous sa forme actuelle, elle a été créée en 1979 par convention entre les universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris 2 Panthéon-Assas.

La bibliothèque n’est pas encore dotée d’un système informatique ouvert aux technologies du Web 2.0. La spécialisation du fonds, pauvre en iconographie et d’un contenu souvent aride, n’est pas propice à une valorisation orientée vers le grand public. Dans ce contexte, la médiation numérique se doit d’être d’abord adaptée aux besoins d’un lectorat universitaire de haut niveau, en offrant aux chercheurs des outils facilitant leur travail sur les textes, sans négliger toutefois l’ouverture à un public plus large.

Les enseignants-chercheurs et les chercheurs collaborent aux activités de la bibliothèque, notamment dans le cadre de sa politique de numérisation. Ainsi la première entreprise de numérisation effective a concerné, pour des raisons conjoncturelles, les polycopiés du doyen Jean Carbonnier1 (1908-2003). En effet, à l’occasion du centenaire de la naissance de ce grand juriste civiliste, la bibliothèque avait organisé un colloque international en collaboration avec le Sénat, les 5 et 6 novembre 2008. Ce colloque a fourni l’occasion de développer une exposition virtuelle, qui permettait notamment l’accès aux polycopiés de cours numérisés en mode texte.

 
L'impression des contenus ce site n'est pas autorisée.