Fonctionnement du catalogue : l’enrichissement, les critiques

L’enrichissement

Le catalogue affiche d’abord une notice allégée (titre, auteur, éditeur, année, sujets) et ses données d’exemplaires permettant de le situer dans le réseau des médiathèques, de situer l’ouvrage sur un plan, ce qui permet à l’utilisateur de le retrouver plus facilement dans les rayonnages et les espaces de l’Astrolabe, de réserver l’ouvrage s’il est déjà emprunté. Sous la notice, différents menus que l’utilisateur peut à sa guise déplier : nuages de mots clés, avis, notice détaillée6, notices similaires et critiques (ou avis).

Les critiques (ou avis)

Nous ne cherchons pas à obtenir un avis ou des critiques de documents sur l’ensemble du catalogue, mais de mettre en page d’accueil du portail un coup de projecteur sur certains ouvrages et inviter ainsi les lecteurs intéressés à, peut-être, y participer à leur tour. Comme on le fait du reste depuis longtemps dans l’espace de la médiathèque, avec des vitrines et des présentoirs.

Nous savons bien que les utilisateurs se servent très peu de ces fonctionnalités participatives. Nous connaissons aussi les principaux freins comme l’obligation de s’identifier qui casse la dynamique d’une navigation au hasard dans les collections. L’important est dans ce double mouvement qu’on impulse : mettre en avant des ressources et donner envie de lire, d’écouter, de visionner, mais aussi d’écrire et de partager ce qu’on a aimé ou pas. C’est  pourquoi la rubrique des critiques s’intitule ainsi : On aime, et vous ?  

 

Exemple d'une notice allégée du catalogue de l'Astrolabe

Source : < http://www.astrolabe-melun.fr/astrolabe-melun.fr/recherche/viewnotice/id/2810696/type_doc/1 >.

 

Avis

S’il n’y a pas d’avis, la mention suivante apparaît : « Donnez ou modifiez votre avis »

Nous avions décidé de signer chaque critique, en tant que bibliothécaire, avec le prénom et l’initiale du nom. L’usage a évolué progressivement. Il n’y a plus désormais de différenciation entre avis des lecteurs et avis des bibliothécaires. Les bibliothécaires qui sont les principaux auteurs de critiques sur le site, s’identifient à partir de leur compte personnel.

Pour une vraie médiation qui encourage la critique, l’échange, le dialogue, il faut sortir du catalogue et favoriser des réactions, voire une critique négative, ce que ne permet pas à l’origine le catalogue pour lequel le bibliothécaire doit adopter une certaine prudente neutralité. Les bibliothécaires sont nombreux à participer à ce service. La parole du bibliothécaire ne s’arrête donc pas à la création de sa notice.

 

Exemple d'une notice déployée comportant un avis

Source : < http://www.astrolabe-melun.fr/astrolabe-melun.fr/recherche/viewnotice/id/2962906/type_doc/4 >.

 

Les contenus produits par les usagers sont mis en valeur grâce à la diffusion en page d’accueil du portail et au partage sur les réseaux sociaux. Les critiques sont diffusées automatiquement sur la page d’accueil. Les avis ne sont pas modérés mais le système permet aux administrateurs du site de les contrôler au fur et à mesure.

Nous pouvons très facilement partager nos avis sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) grâce aux vignettes disponibles sous la couverture de l’ouvrage. Un internaute ou un bibliothécaire écrit un avis sur un ouvrage, nous le publions sur Facebook quelques semaines plus tard, pour lui donner un autre écho et prolonger la médiation. Un internaute nous signale qu’un autre ouvrage est en lien avec celui que nous avons mis en ligne, porte sur le même sujet, on crée alors un lien entre les deux ouvrages. Le livre suggéré sur Facebook se trouve du coup propulsé en page d’accueil.

 

Présentation des critiques sur la page d'accueil du site

Source : < http://www.astrolabe-melun.fr/ >.

 

Les avis critiques ne sont rien d’autres que ce que nous avons vu apparaître dans certaines librairies depuis les années 1980, des post-it placés sur la couverture de l’ouvrage (comme ces étiquettes adhésives disposées directement sur les documents) à la médiathèque du SAN Val d’Europe7 par exemple qu’évoquait Silvère Mercier8 pour indiquer au public que nous avons repéré l’ouvrage et que nous le lui conseillons, d’une phrase attractive qui attire l’attention et invite à la découverte. C’est pourquoi on a retenu l’idée de placer ces avis critiques assez courts en page d’accueil, de manière très visible.

Quatre avis sont mis en avant sur la page d’accueil :

  • à gauche, deux avis choisis de manière aléatoire dans le fonds mis en ligne depuis l’ouverture du site ;
  • à droite, les deux derniers avis.

Sur Facebook, nous ne gardons qu’une partie de la critique originale. Nous ne gardons qu’une phrase ou deux de la critique, tout en la citant en intégralité dans l’espace disponible juste en dessous, avec un lien vers la notice dans le catalogue. Un dialogue peut ensuite voir le jour en commentaire.

Sur Twitter, au milieu des informations sur le fonctionnement de la médiathèque, ses animations, ses fonds et ses services, nous trouvons également les critiques des lecteurs présentées sous la rubrique [On aime et vous ?] qui reprend le titre de la rubrique du site où l’on trouve les dernières critiques. Depuis l’ouverture du portail en mars 2010, on compte 300 critiques.

Compte lecteur

L’utilisateur a la possibilité de gérer, sur son compte lecteur, l’intégralité de ses avis, tout comme l’ensemble des ouvrages empruntés, les réservations effectuées, les paniers de notices sélectionnés au fil de ses parcours sur le catalogue (pour faire son choix d’ouvrages, réaliser un dossier, une bibliographie…).

L’abonné peut consulter ses critiques, mais aussi celles d’autres usagers inscrits dont il apprécie les avis, en cliquant sur leur nom ou leur pseudonyme, la signature de leur critique, et obtenir ainsi l’intégralité de ses textes pour les lire.

 
L'impression des contenus ce site n'est pas autorisée.