Plans de formation

Continuer à avancer sans trébucher est sans doute le risque le plus important dans ce management du changement. En intégrant dans les fiches de poste à la fois la maîtrise des outils de la société de l'information et les dimensions nouvelles de la médiation, nous avons souhaité accompagner l'ensemble des collègues dans une démarche permanente de formation continue.

Une formation permanente en interne

Les médiathèques en France ont souvent dans leur équipe des animateurs multimédia ou des technophiles prêts à partager leur savoir. En dégageant deux plages d'une heure chaque semaine, nous avons mis en place à Alès un calendrier trimestriel offrant à tout le personnel la possibilité d'appréhender les évolutions de l'Internet, les nouvelles organisations mises en place et les nouveaux services mis à disposition du public. Ainsi, ils peuvent à la fois se former aux flux RSS, connaître et mieux appréhender les services de formation à distance ou se former à la rédaction de critiques ou de dossiers documentaires.

Un partenaire : le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT)

Mieux former les personnels des bibliothèques et médiathèques est un enjeu parfaitement compris par un partenaire institutionnel des collectivités : le CNFPT. Depuis plusieurs années, les contenus des cursus de formation proposés aux mondes des bibliothèques ont profondément évolué.

Ainsi, en étroite collaboration avec les professionnels, l'Institut national spécialisé d'études territoriales (INSET) de Nancy, pôle culture - bibliothèques et patrimoine, a déployé en 2010 un cursus de 9 jours permettant aux équipes de direction d'appréhender les enjeux du numérique et de sa médiation dans leurs établissements, de le pratiquer par de multiples ateliers4.

Mettre en place des stratégies de médiation documentaire numérique au sein de nos équipes pose en fait la question de la pratique au quotidien de ces outils. Sans une remise en cause et une nouvelle définition de nos organisations (processus d'accueil du public, organisation du temps de travail, traitement des documents, stratégie de médiation…), ces objectifs ne sont pas atteignables/ne seront pas atteints. Ils ne sont pas non plus réalistes sans l'inclusion de cette dimension numérique dans la stratégie de médiation de l'établissement avec là aussi les outils adaptés.

Le bibliothécaire est un veilleur dans un domaine documentaire dédié, qui s'étend à l'ensemble des questions liées à la société de l'information. Curieux du monde, il se doit d'être un expérimentateur permanent prêt à découvrir de nouveaux outils et à investir de nouveaux usages.

Notes
1.
Enquête « Les pratiques culturelles des Français à l'ère du numérique », 2009.
2.
Type de code-barres en deux dimensions constituées de modules noirs dans un carré à fond blanc. Le contenu peut être décodé rapidement par un lecteur de code-barres, un téléphone mobile, un smartphone ou une webcam.
L'impression des contenus ce site n'est pas autorisée.