Statistiques et tableaux de bord

Nous devons bien sûr avoir un tableau de bord récapitulant l’ensemble des moyens mis en œuvre qu’ils soient financiers ou humains y compris ce qui est pris en charge par d’autres services.

Nous ne pouvons pas non plus négliger les statistiques de fréquentation des outils de médiation documentaire numérique mais les données doivent être multiples et observées sur la longue durée. Il y a bien sûr le nombre de pages vues sur les outils de médiation numérique, le nombre de visualisation d’un article sur un blog ou sur un catalogue, le temps passé à visualiser les pages en question, le nombre de rebonds internes ou externes au site, la provenance des usagers y compris la bibliothèque d’origine dans le cadre d’un réseau, les mots-clés qui font aboutir sur les sites. L’intérêt du travail mis en œuvre se mesure par ailleurs grâce aux nombres de commentaires à la suite de la critique ou du texte, grâce aux réactions du type « J’aime » dans Facebook ainsi que le nombre de personnes qui vont relayer sur leur propre réseau ce que nous avons mis en ligne. Particulièrement dans ce domaine, c’est l’évolution de la fréquentation des sites et des pages qui comptent plus que le chiffre brut qui risque de ne pas être très important dans un premier temps.

L'impression des contenus ce site n'est pas autorisée.