Une double médiation didactique, entre offre de formation et construction d'outils d'autoformation

La collection de produits documentaires, des guides méthodologiques et des portails spécialisés a été conçue à partir d’une prescription des enseignants. Ceux-ci constatent en effet que les étudiants ont du mal à trouver des informations pertinentes par rapport aux recherches demandées, et font souvent preuve d’un certain manque de curiosité en n’allant guère au-delà des dix premières réponses du moteur Google… Les étudiants réalisant leur mémoire de fin d’études ont également des difficultés pour sélectionner des articles académiques à intégrer dans leur bibliographie.

C’est pourquoi l’équipe de l’Infothèque a élaboré d’une part, une offre de formation dans le domaine de la maîtrise des sources d’informations stratégiques, et d’autre part, une série de guides d’autoformation et de portails spécialisés, de manière à faciliter l’accès à des contenus de qualité, peu ou mal référencés par les moteurs de recherche classiques. On retrouve ainsi les notions classiques de politique documentaire dans le choix des contenus, de prescription documentaire, intégrés dans des produits qui se veulent souples, évolutifs et interactifs.

Cette gamme de produits documentaires se trouve donc portée par un double objectif :

  • valoriser l’information en interne et disséminer hors les murs ;
  • rassembler des contenus informationnels éparpillés sur les réseaux, en les organisant en fonction des besoins des utilisateurs, étudiants, enseignants ou entreprises.

Nous avons distingué trois thématiques liées aux besoins de nos différents publics :

– les contenus pédagogiques en relation avec les enseignements spécialisés ou transversaux : commerce/marketing, sciences et techniques, langues, et culture générale ;

  • les contenus liés à la culture numérique : recherche d’information, moteurs de recherche, livres électroniques, Web 2.0, flux RSS, identité numérique*, lutte anti-plagiat, logiciels libres…
  • les contenus liés au monde de l’enseignement supérieur et au domaine de l’emploi.

Le processus de réalisation des portails spécialisés a pu varier selon les périodes et les caractéristiques de chaque thématique concernée, mais le schéma général est le même pour tous les produits. Il s’appuie sur les étapes suivantes :

  • une enquête préalable auprès des enseignants ou des acteurs concernés, afin de déterminer le périmètre thématique, les principales ressources documentaires et les concepts à définir ;
  • la constitution d’une maquette présentant la future structuration du portail. La maquette est ensuite validée par les enseignants ;
  • l'identification des ressources documentaires à intégrer, paramétrage de flux d’information automatisés, rédaction de documents méthodologiques, et création de tutoriels ;
  • le test du portail par des enseignants ou des étudiants ;
  • la mise en production.

Chaque portail est organisé selon une structure thématique propre à chaque discipline, et déterminée en relation avec les enseignants. Nous trouverons ainsi à l’intérieur de chaque thématique :

  • une sélection d’ouvrages avec liens vers les notices dans le catalogue de l’Infothèque, géré par le logiciel Open Source Koha1 ;
  • une veille2 sur l’actualité du secteur concerné, réalisée soit par le bibliothécaire responsable du secteur, à partir d’une sélection « manuelle » d’articles ou de documents d’actualité, soit automatisée à partir de flux filtrés via des mots-clés. Pour certains domaines comme le marketing, les flux très nombreux ont été regroupés au sein d’un univers Netvibes3 associé au portail consacré au marketing ;
  • des liens4 vers des sites sélectionnés pour leur qualité et leur pertinence ;
  • un moteur de recherche5 réalisé à partir de la technologie Google Custom Search, permettant d’effectuer des recherches par mot-clé sur les contenus des sites présélectionnés ;
  • des guides méthodologiques6 ou tutoriels, rédigés par l’équipe de l’Infothèque, destinés à faciliter la recherche d’informations spécifiques : données financières sur les sociétés cotées, normes, offres de stages…

De plus, plusieurs de ces portails sont agrémentés d’une frise déroulante, présentant les couvertures des derniers ouvrages acquis dans le secteur concerné : chaque couverture est reliée à la notice de l’ouvrage dans le catalogue Koha.

L’objectif de ces portails est également de promouvoir des publications ou des études de cas réalisées par les enseignants. Par exemple, l’une des rubriques thématiques dans notre portail « Création et reprise d’entreprise »7 est consacrée à une étude de cas élaborée par un groupe d’enseignants. Il présente à des fins éducatives une entreprise fictive pour laquelle les étudiants doivent imaginer un scénario de reprise et simuler une stratégie.

Le contenu de ces portails dépasse ainsi largement le cadre strictement bibliographique ou documentaire, et s’inscrit dans un processus de production et de valorisation de contenus à caractère pédagogique.

Les ressources pédagogiques, prescrites en grande partie (mais pas uniquement) par les enseignants, sont ainsi propulsées auprès des étudiants et favorisent l’acquisition des connaissances. Les fonctions de veille, de la même façon, sont conçues pour être utiles à tous nos publics (étudiants, enseignants, professionnels d’entreprises ou demandeurs d’emploi) en leur permettant de surveiller régulièrement et systématiquement l’actualité du secteur concerné.

Nous avons opté pour une organisation des contenus sous forme de « blocs » dissociables, afin d'en faciliter l’administration et d'en favoriser la modularité. À la manière d’un jeu de construction, ces blocs peuvent être intégrés dans plusieurs portails, en fonction bien entendu de l’adéquation de leur contenu à la thématique concernée.

La réalisation des portails a été menée conjointement par le ou la documentaliste spécialiste de la thématique concernée, ainsi que par le webmaster de l’Infothèque. Le travail préalable d’enquête auprès des utilisateurs et des prescripteurs, de constitution de la maquette et d’identification des sources a nécessité environ 4 mois pour ces deux personnes travaillant en parallèle, parfois avec l’aide d’un stagiaire. Le pilotage et la mise à jour des portails sont assurés régulièrement par ce binôme, le documentaliste pour l’intégration de nouveaux contenus ainsi que les relations avec les utilisateurs et prescripteurs et le webmaster pour l’évolution de l’architecture technique.

Afin d’enrichir la médiation à distance, nous allons de plus en plus développer des tutoriels, notamment concernant l’interrogation des bases de données ou les options de recherche avancée sur Internet. Ces tutoriels sont réalisés à partir du logiciel Open Source Wink et intégrés en streaming au sein des portails concernés.

La collection d'univers spécialisés va s’enrichir prochainement d’une série de modules d’autoformation à la recherche d’information intitulée « Parcours de recherche ». Un parcours dédié à la méthodologie générale de recherche constitue la clé de voûte de l’ensemble. Des parcours spécialisés seront déclinés selon ce modèle et consacrés à diverses disciplines enseignées au Pôle universitaire, ou bien à des thématiques transversales comme l’autoformation en langues ou la recherche d’emploi.

Par ailleurs, nous faisons développer par des élèves ingénieurs en informatique des applications mobiles* qui permettront l’accès au catalogue Koha et à notre gamme de produits documentaires à partir de smartphones et de tablettes multimédias.

L'impression des contenus ce site n'est pas autorisée.