Garder le cap ! Varier les publications et garder le rythme

Écrire sur un blog demande une certaine régularité, au niveau du rythme de publication, du choix des articles et de leur présentation.

Un blog demande une publication régulière mais pas trop soutenue pour fidéliser des lecteurs. Publier un article par jour n’a aucun sens, surtout s’il est copieux. Ne rien publier pendant trois semaines non plus. J’essaie de tenir pour BiblioMab un rythme de deux articles par semaine en alternant un article de fond et un article plus bref (annonce, site Internet…).

Le choix d’un sujet provient en grande partie de ce que je lis, de ce qui m’intrigue et des achats que je peux effectuer. Ainsi, je me suis posé la question4 à un moment de savoir pour quelles raisons on donnait l’année 1811 comme date limite pour un livre ancien, en constatant que des livres édités dans les années 1830 gardaient les caractéristiques d’un livre publié sous l’Ancien Régime. J’ai donc fait des recherches sur Internet, parcouru l’Histoire de l’édition française et d’autres livres. Petit à petit, je commence à composer un article. Je jette pêle-mêle des liens, des copier-coller, j’écris quelques phrases, je commence une petite bibliographie. Il m’arrive de laisser un article pour en commencer un autre. Au fil du temps, j’étoffe mon article et je l’affine. Ainsi, dans le cas des documents patrimoniaux, je me suis demandé ce qu’il en était dans les autres pays.

Pour moi, il est important que mes propos soient les plus exacts possibles, clairs et pédagogiques. Cette volonté demande un travail important sur un article qui sera modifié parfois plus de 30 fois avant d’être prêt à être publié.

Autre exemple : un livre ancien que je venais d’acheter comportait de nombreux ornements (lettres ornées, bandeaux…) qui m’ont intrigué par leur diversité. De là, une Tentative d’épuisement des illustrations d’un livre ancien5 qui m’a permis de constater la longévité et la transmission des fontes et des ornements entre imprimeurs.

Plusieurs fils conducteurs tissent une toile cohérente parmi les articles du blog : citons la présentation des fonds patrimoniaux de bibliothèques, les catalogues d’éditeurs, les marques d’imprimeurs… J’ai toujours plusieurs articles d’avance prêts à être publiés sans compter ceux en préparation.

À ces articles longs (sur un auteur, un imprimeur-libraire, sur les ornements typographiques, sur une édition particulière, sur une technique d’imprimerie…) il me fallait aussi pouvoir signaler dans des articles brefs une ressource utile sur Internet (une base de données, un site spécialisé), une parution papier, un événement. Sans mélanger les deux. Je me suis servi pour cela des catégories6 qui permettent de classer un article selon son contenu : ressources, bibliothèques, librairie-édition, typographie, reliure…

J’ai aussi défini pour chaque article des mots-clés (l’indexation est libre) en essayant de rester cohérent. Je me suis inspiré librement des autorités RAMEAU7, en réutilisant les têtes de vedette des notices. Le nuage de mots-clés a été enlevé pour privilégier les catégories.

Les illustrations utilisées proviennent pour la majorité de ma propre bibliothèque (appareil photographique), de captures d’écran (pour la présentation de sites de bibliothèques par exemple) et de ressources libres de droits8 (livres et documents numérisés). Pour ces dernières, je fais un lien vers la ressource (fonction « sélection » pour Google Books, lecteur exportable sur Gallica) ou je la récupère (texte brut, copie d’écran) en n’oubliant pas d’établir un lien vers la source.

Les articles de BiblioMab sont sous une licence Creative Commons*9: ils peuvent être reproduits sans modifications, sous réserve de mentionner leur auteur et ne doivent pas faire l’objet d’une utilisation commerciale.

 
L'impression des contenus ce site n'est pas autorisée.